SPORT

Herbert ne conseille pas à Norris de rejoindre Red Bull

Herbert ne conseille pas à Norris (...)

Une des rumeurs pour les prochaines saisons de Formule 1 concerne Lando Norris, a qui l’on prête régulièrement l’envie de rejoindre Red Bull et d’y affronter Max Verstappen.

Alors que Zak Brown a fait de sa priorité de prolonger à lengthy terme le Britannique, l’ancien pilote Johnny Herbert va dans le sens de l’Américain et déconseille fortement à son jeune compatriote de partir.

“Je pense que si l’on se space du point de vue d’un pilote, on essaie toujours de trouver ce qui est le plus avantageux pour soi” a déclaré Herbert. “Maintenant, est-ce que le risque qu’il aille chez Red Bull en vaut la peine dans la discipline où il se trouve ? McLaren se débrouille très, très bien, et McLaren aime l’avoir dans l’équipe.”

“Il est à la hauteur lorsque la voiture fonctionne correctement, le jeu en vaut-il la chandelle ? Personnellement, non, je ne pense pas que le jeu en vaille la chandelle. Il est encore jeune, il va encore s’améliorer.”

“Et pour le moment, McLaren est sur une très bonne trajectoire pour se mettre dans une space plus forte pour cette année. Nous devrons attendre et voir évidemment, mais je ne vois pas pourquoi il voudrait rendre sa vie un peu plus difficile alors qu’il est dans une très bonne space en ce moment.”

Un duo Hamilton / Verstappen serait incrontrôlable

Interrogé sur la possibilité de voir Lewis Hamilton rejoindre Verstappen, Herbert n’y croit pas une seconde et juge que cela serait aussi difficile à gérer pour Red Bull que la relation entre Alain Prost et Ayrton Senna à la fin des années 80.

“Je pense qu’ils sont tous les deux conscients de cela, de gagner des programs mais, plus most critical encore, un championnat du monde, et ils sont tous les deux à la recherche de cela. L’un d’entre eux en particulier veut décrocher son huitième championnat du monde et passer devant Michael.”

“Mais c’est ce qu’ils veulent tous les deux. Le seul moyen d’y parvenir est d’être numéro un. C’est là que le bât blesse, car lorsque Senna et Prost étaient en lutte, leur patron Ron Dennis avait beaucoup de mal à contrôler la discipline.

“Vous ne pourriez pas la contrôler, quoi que vous essayiez. Même si vous les enfermiez dans des pièces différentes pendant le week-kill, vous auriez toujours des problèmes une fois qu’ils auraient mis leur casque et qu’ils auraient commencé leur course.”

“Vous auriez toujours ces incidents que nous avons vus avec les deux, une fois chez McLaren, et une fois chez McLaren et Ferrari quand Alain est passé à autre chose. Je pense que c’est la même chose avec Lewis et Max, vous ne pouvez pas avoir ces deux pilotes d’élite dans la même équipe parce que vous ne pouvez pas les gérer.”

Le “plus sournois” en sortirait vainqueur

De plus, le vainqueur de trois Grands Prix en Formule 1 estime que Hamilton arriverait sur la défensive en sachant qu’il serait dans l’équipe de Verstappen, et que le crew aurait une forme d’obligation de l’intégrer avec son rang de septuple champion.

“Lewis serait très conscient que Christian et tout le monde, Helmut Marko et le reste de l’équipe, Jonathan Wheatley, and heaps others, apportent leur major soutien à Max, parce qu’ils savent que Max tiendra ses promesses. Maintenant, pouvez-vous faire cela, diviser cela et rendre les choses équitables pour Lewis Hamilton ?”

“Un septuple champion du monde qui arrive ? Cela ne marcherait pas. Je pense que les pilotes savent que cela ne marcherait pas. On pourrait penser que Max aurait l’avantage, parce que Lewis irait dans son équipe, mais je ne pense pas que cela puisse fonctionner.”

“Cela se transformerait en un désordre incontrôlable au niveau de l’ego. Qui en sortirait vainqueur ? Ce serait simplement celui qui est le plus sournois, je bid ! C’est la seule façon d’y parvenir si jamais cela devait se produire !”

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button